Adil Jelloul

  

Voornaam:   Adil
Achternaam:   Jelloul
Nationaliteit:  Marokko
Geslacht:  
Leeftijd:   37 jaar
Geboortedatum:   14-07-1982

slider image slider image slider image

Voornaam:   Adil
Achternaam:   Jelloul
Nationaliteit:  Marokko
Geslacht:  
Leeftijd:   37 jaar
Geboortedatum:   14-07-1982

 

 Bevoegdheden


Uitslagen

Alle wedstrijden
Toon:

Ploegen


de Wielersite ranking

Plaats: 1000
Punten: 100.00

Rondes

83%
  Details:

Berichten

(0)

Memo(s)

Même dans ses rêves les plus fous, jamais le jeune Adil n'imaginait qu'un jour il fera parler de lui en terme élogieux. Jamais il ne pensait qu'un jour il sera le porte- fanion de tout un pays dans une discipline, l'une des plus dures, mais les plus exaltantes également.

Ainsi, naquit un enfant qui a vu le monde dans une petite, mais très belle ville, Azrou ! La première partie des études achevée, il y eut le coup de foudre pour un sport que les enfants de son âge ignoraient totalement ou presque, le cyclisme.
Lorsque les mômes du quartier partaient à la conquête d'une balle de chiffons, lui rêvait d'un vélo ; surtout que la région se prête à ce genre d'exercice ; dans la région d'Azrou, les montées, les descentes, les routes libres et l'air pur ne manquaient pas ! Tout, dans cette région appelle à la pratique du VTT et du vélo. Le Vélo Tout terrain n'étant pas connu, Adil Jelloul opta alors pour la « Petite Reine », seul choix pour assouvir une passion inassouvie. Alors que les jeunes de son âge couraient dan le quartier après une balle de fortune, Adil, lui, faisait de la bicyclette. Un choix qui ne trouvait pas toujours des adeptes auprès de ses copains. Mais qu'à cela ne tienne ! L'ambition du jeune Adil se trouvait à l'étroit. Azrou aussi grande qu'elle fût, ne pouvait satisfaire son incorrigible penchant pour ce sport ! Seules les grandes agglomérations pouvait lui procurer l'espace idéal pour satisfaire ses penchants (sportifs s'entend !).

Le hasard mettra sur le chemin de ce petit coureur qui ne paie pas de mine un coureur du patelin, Anazroud, qui lui conseillera de se déplacer vers une grande ville. Laquelle à votre avis ? Bingo, vous avez trouvé ! Casablanca ! Dans la métropole, le vélo peinait pour diverses raisons : des querelles intestines entre anciens coureurs et une commission provisoire, puis des querelles entre anciens et nouveaux pratiquants pour une suprématie fantoche. Mais n'empêche ! Le cyclisme y est quand même plus développé qu'à Azrou !

Et à Casa, le destin va lui faciliter une rencontre bénéfique celle de Saïd Benzekri, président de l'ACC. La rencontre entre les deux hommes va donner lieu à des résultats probants. Benzekri était de ces dirigeants qui croyaient aux vertus du sponsoring. Il a réussi, en un tour de main à trouver un sponsor. Un support qui lui permettra de satisfaire (un tant soit peu) les exigences d'un club de cyclisme. «En effet j'ai eu de la chance de découvrir un sponsor qui m'a permis de prendre part à toutes les courses à Casablanca et dans toutes les villes du Royaume» Raconte Benzekri. «Satisfaire les exigences des coureurs en termes de matériel est une mission très, très ardue, poursuit le président de l'ACC. Vélo, pièces détachées, pièces de rechange, boyaux, braquets et tout ce qui s'en suit coûte très, très cher. Aujourd'hui, l'arrivée de Kymco est une providence. Car par les temps qui courent, en sus de la crise mondiale, les responsables de la firme nous ont fait confiance. Et c'est grâce à leur soutien que nous venons de décrocher le second titre d'affilée de champion du Maroc. »

En effet, lors des derniers championnats du Maroc individuels, organisés le week-end passé par la FRMC à Ifrane, Adil Jelloul a décroché son second titre d'affilée de champion du Maroc. Tout en sueur, essoufflé, portant la petite Rime dans les bras, il fit la déclaration suivante à notre journal: «Je suis fier et heureux de ce second titre d'affilée de Champion du Maroc. Un titre que je dédie, non seulement au président Benzekri, mais aux responsables de Kymco qui ont choisi de faire confiance au cyclisme et non au football. Je suis également heureux que le CNOM ait choisi le cyclisme parmi les disciplines qu'il prendra en charge pour les rendez-vous internationaux. » Nous a-t-il confié !
----------------------------------------------------------

Adil Jelloul en lignes
Né en 1982, Adil Jelloul décrocha son premier titre de champion du Maroc Contre- la- Montre à …19 ans pas encore accomplis. Il sera champion du Maroc lors des années 2006, 2008 et 2009. A cela s'ajoute un palmarès éloquent qui recèle un titre de champion du Burkina Faso ( 2004), deux victoires d'étapes dans les Tours du Maroc 2004 à Khénifra et 2009 à Ouarzazate acquises devant des coureurs de renommée internationale. Et ce outre les places d'honneur qu'il a occupées face à des ténors du vélo venus au Maroc et en Afrique participer aux compétitions de l'Africa Tour.


www.lematin.ma

Fotoalbum Adil Jelloul

2015

 

 


  Afbeelding toevoegen